Pierres seches en Faugerois

 

 

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
6
7
8
9
10
11
13
14
15
21
23
27
28
29
30

 

         

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

 

28/11/2018:  L'UNESCO inscrit l'art de la construction à "Pierre Sèche" au Patrimoine Culturel Immatériel de l'Humanité. FAUGERES situé à  l’entrée du PNRHL (Parc Naturel Régional du Haut Languedoc) a gardé des centaines de témoignages de cet art de construire: des km de murs et murets et 3 à 400'édifices appelés ici "carabelles". Depuis une trentaine d'années elles ont fait l'objet d'un recensement, trop partiel vu leur nombre.Une foumilière de bénévoles,les "Pierres Sèches" association de sauvegarde du patrimoine des Hauts cantons de l'Hérault dont le siège social est à Faugères, veille sur ces édifices. ce petit patrimoine vernaculaire au caractère exceptionnel, :enfin reconnu par l'UNESCO. 

Appelées "Capitelles" ou "Cabanes", terme générique, ces abris se dénomment "CARABELLES" à FAUGERES.

L’architecture à pierres sèches consiste à monter des murs ou cabanes sans l’utilisation de mortier (sable, ciment ou chaux) et assembler ainsi les pierres les unes aux autres. Seules les techniques utilisées par nos anciens permettent d’en assurer leur solidité.

La redistribution des terres sous la Révolution de 1789 permit à bon nombre de paysans et bergers de devenir petits propriétaires sur un territoire peu enclin à de vastes cultures.

Le Mont Marcou, vaste colline dominant le village fut donc, entre autres, le théâtre d’un vaste chantier de défrichement.

Par un épierrement massif, ces paysans et bergers délimitèrent leurs parcelles par des murs ou murets et, pour avoir un abri, construisirent parallèlement des carabelles aux formes et tailles variées.

Ce type d’architecture démontre l’adaptation de l’homme au milieu naturel, les paysages qui composent le Faugérois sont la résultante de plusieurs millions d’années d’activités géologiques.

Les hommes, à travers les époques, ont su utiliser au mieux ces ressources naturelles pour se nourrir et se loger jusqu’à développer des techniques, des savoir-faire respectueux du territoire.

Le foisonnement de ces constructions est surprenant. Un recensement effectué il y a + de 20 ans en dénombrait plus de deux cents dont l’état, pour bon nombre, réclamait des soins de restauration.

Sous l’impulsion d’une « grande dame » amoureuse du PATRIMOINE : Jeanne COLIGNON, il fut procédé à la remise en état du moulin du XVIè  coiffant le Mont MARCOU puis à la création d’une association du petit patrimoine vernaculaire de ce site.

 

Depuis, la pierre sèche vit et s’attache  avec fierté à la réputation du terroir viticole de FAUGERES.

mate bass 0004

 

 

Prochaine Date

26
Oct
Murs écroulés en bordure du Domaine de Flo en plein renouveau, soutenant le chemin de randonnée...

26
Oct
Au Domaine de la Grange de Bouys à Roujan des murs de soutènement nous attendent ...

27
Oct
RV AU CAVEAU CRUS DE FAUGERES D 909 entre 13h45 et 14h puis on se rend au lieu d'intervention

30
Oct
La "cabane à Loulou", une capitelle qui retrouve vie au-dessus de Villemagne

31
Oct
Un terrain à soutenir, descendant en cascade jus-qu"à la rivière destiné à être mis en cultures bio

03
Nov
RV AU CAVEAU CRUS DE FAUGERES D 909 entre 13h45 et 14h puis on se rend au lieu d'intervention

05
Nov
Comme chaque semaine, .l'ATO est à Faugères, fourmis discrètes mais tellement efficaces !

10
Nov
RV AU CAVEAU CRUS DE FAUGERES D 909 entre 13h45 et 14h puis on se rend au lieu d'intervention

17
Nov
RV AU CAVEAU CRUS DE FAUGERES D 909 entre 13h45 et 14h puis on se rend au lieu d'intervention

24
Nov
RV AU CAVEAU CRUS DE FAUGERES D 909 entre 13h45 et 14h puis on se rend au lieu d'intervention

Connexion

Copyright © Pierres sèches en Faugerois 2016. All Rights Reserved.